Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 01:00
MUNCH, Le Cri  -  © https://fr.wikipedia.org/wiki/Edvard_Munch#/media/File:The_Scream.jpg

MUNCH, Le Cri - © https://fr.wikipedia.org/wiki/Edvard_Munch#/media/File:The_Scream.jpg

 

 

     Plusieurs attaques terroristes, encore, pour terminer 2016 qui en compta plus d'une centaine ; six ou sept déjà, pour entamer 2017. Et ne nous leurrons pas ; d'autres, par dizaines, émailleront derechef dans le monde de nombreux jours de l'année nouvelle ... 

 

     Que dire ? Comment, au niveau politique, enrayer ce fléau ? Que tenter, nous, hommes quelconques, pour ne pas hurler notre désespoir de plus en plus térébrant vis-à-vis de l'humanité ? 

 

     Inutile d'éployer grand le rideau du fanatisme religieux dans lequel, au cours de l'Histoire, l'être dit humain s'est toujours drapé pour impunément se débarrasser de ces "impies" refusant d'embrasser la même religion que lui : cette lourde étoffe mensongère se déchire, se délite et s'effondre, tant de mains l'ayant manipulé, et le manipulent toujours !

 

     Qu'ineptes me paraissent ces injonctions ressassées ad nauseam après chaque outrage à la vie depuis "Charlie Hebdo" : Priez pour Paris, priez pour Bruxelles, pour Orlando, pour Nice, pour, pour ...

     Priez qui, d'ailleurs ? Un de ces dieux aux noms desquels, depuis les temps premiers, des milliers d'hommes ont éliminé des millions d'hommes ? 

 

     Que me siéent infiniment mieux les réflexions de penseurs ou de philosophes qui, depuis Platon, par le concept d'Absolu, n'entendirent nullement une quelconque divinité mais, entre autres notions, celle de Beauté, d'Oeuvre d'art, à quelque domaine que celle-ci ressortit : littérature, musique, peinture ...

 

     Se souvenir des propos du philosophe allemand Schelling (1775-1854) identifiant l'art comme la seule et éternelle révélation qui existe

     Se souvenir aussi de Schiller (1759-1805) et de ses Lettres sur l'éducation esthétique de l'homme, manifeste dans lequel, notamment en vue d'éviter que se reproduisent les abominations et la barbarie de la Terreur, au temps de la Révolution française de 1789, il préconisait une éducation esthétique aux fins d'élever l'homme au rang d'être moral.

 

     Consentir aux aspirations du Beau, adhérer à une meilleure connaissance des Arts, - voire en pratiquer l'un ou l'autre -, plébisciter les artistes plutôt que les "prophètes" : voilà ce qui, enfin, attesterait de notre humanité !

 

     Parfaite utopie, penseront certains d'entre vous. Peut-être. Mais elle me parle : pourquoi ne pas essayer une éducation au Beau dès l'école ?

 

 

     À mon très modeste niveau, j'ai eu envie, en cette rentrée d'ÉgyptoMusée, d'évoquer à nouveau avec vous, amis visiteurs de mon blog et de mes pages Facebook, un art que l'antienne populaire, après Aristote et Platon, définit comme adoucissant les moeurs ; un art à propos duquel l'immense Nietzsche avançait avec justesse que sans lui, la vie serait une erreur ; et plus spécifiquement, - mais en douteriez-vous ? -, un art prisé en l'Égypte antique : la musique.

 

 

     À mardi 17 janvier prochain pour ensemble nous engager sur un des chemins menant à la Beauté ?

 

 

 

 

 

La musique souvent me prend comme une mer !

Vers ma pâle étoile,

Sous un plafond de brume ou dans un vaste éther,

Je mets à la voile. 

 

 


Charles  BAUDELAIRE

La Musique

 

Les Fleurs du Mal, LXIX

dans Oeuvres complètes,

Paris, Seuil,

p. 82 de mon édition de 1968

 

 

BIBLIOGRAPHIE

 

 

SCHELLING Friedrich Wilhelm Joseph von, Système de l’idéalisme transcendantal, Essais, Paris, Aubier, 1946, pp. 169-71.

 

SCHILLER, Friedrich von, Lettres sur l’éducation esthétique de l’homme, Paris, Aubier-Montaigne, 1943.

 

TODOROV Tzvetan"La beauté sauvera le monde", dans Études théologiques et religieuses, 3/2007 (Tome 82), pp. 321-335.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Richard LEJEUNE - dans A propos de ce blog
commenter cet article

commentaires

Carole 14/01/2017 23:07

Merci de nous le rappeler, cher Richard. Seule la beauté peut racheter notre étrange et cruelle humanité. Que cette année 2017 vous soit belle et douce !

Cendrine 14/01/2017 18:31

Surtout, merci à vous Richard.
Ce que vous transmettez n'a pas de prix. La Culture, telle une muse, veille sur nos esprits et la joie du partage nous unit.
Très amicalement,
Cendrine

Richard LEJEUNE 14/01/2017 19:38

Chère Cendrine, comme au temps lointain de mes années d'enseignement, il m'est toujours bonheur de partager mes connaissances ou mes coups de cœur avec des personnes hautement intéressées.
Ce qui, - et je m'en félicite ou, plutôt, je les félicite ! -, constitue la plus grande majorité de mes visiteurs sur ce blog.
Ce qui, malheureusement, semble être moins le cas sur Facebook ... si je note le nombre d' "amis" abonnés à ces mêmes interventions et celui de ceux qui prennent la peine de les commenter ...

Cendrine 11/01/2017 12:48

Le Cri de Munch illustre « à merveille » vos propos auxquels je souscris du fond du coeur. Chaque fois que je contemple cette oeuvre, c'est très personnel mais..., j'ai l'impression d'entendre hurler les couleurs. Le peintre nous happe à travers une partition tant visuelle qu'auditive d'une intensité inouïe. Il fait vibrer les cordes de nos esprits. En regardant ce personnage comme à travers un miroir, je songe aux Voyelles de Rimbaud qui « émettent » des couleurs, aux Correspondances de Baudelaire, aux Paroles Gelées du Quart Livre de Rabelais, à la Musique des Sphères... Au-delà des vieux dogmes et des mots religieux qui claquemurent les esprits, la Culture est Éveil et la Musique, note après note, nous élève.
J'ai pratiqué le piano et la danse pendant des années, suivi des cours de musique dans différents conservatoires et choisi l'option Arts du Spectacle à la fac. Musique, danse, peinture, sculpture, littérature... et je pense avoir appris l'humilité. L'Art demande beaucoup d'énergie, d'implication, de remise en question. Il faut travailler et travailler encore...
L'Homme est capable d'avoir tant de noblesse alors que les religions finissent toujours par extraire de Lui quelque chose de sombre et d'enragé. Bien sûr, on ne peut généraliser mais je me suis très vite éloignée de la religion après avoir reçu une éducation catholique à laquelle je n'ai jamais adhéré.
J'ai toujours eu un problème avec les religions dites du Livre et ça ne risque pas de changer.
Votre manière de commencer l'année est très réussie, merci à vous Richard.
Bien amicalement,
Cendrine

Richard LEJEUNE 13/01/2017 12:10

Merci à vous, chère Cendrine.

Je ne l'écrirai jamais assez : quel plaisir de vous lire, non pas certes parce que vous adhérez à mes propos mais parce qu'avec votre immense sensibilité et la culture qui est vôtre, vous les transcendez en élevant votre "commentaire" à un niveau tel qu'il mériterait de figurer en guise de préface à l'entame d'un ouvrage publié ...

FAN 10/01/2017 16:38

La culture doit sauver le genre humain!! toutes les cultures à condition qu'elle ne serve pas les mauvais esprits qui souhaitent nous soumettre à leur dessein néfaste!! J'aime les arts, tous les arts, aussi, la musique fait partie de mon quotidien et de mon intérêt pour son évolution tout en gardant /comme un trésor vital celle de nos ancêtres!! j'attend donc, le 17/1/2017 !! Merci Richard et surtout très belle année 2017!!! Bisous Fan

Richard LEJEUNE 10/01/2017 18:18

Je sais pertinemment bien, chère Fan, que la musique fait partie de votre vie puisque vous la pratiquez.
Nous en reparlerons probablement dès la semaine prochaine ...

Alain 10/01/2017 12:37

Tu t’en doutes, Richard, en ce qui me concerne, tu prêches un converti. Mince la phrase est malheureuse…
Je pense la même chose que toi au sujet des toutes ces religions qui pouvaient faire sens auprès de certains dans le passé. Elles ont causé des millions de morts à travers l’histoire, et continuent aujourd’hui.
Le beau… devrait être LA religion de base, à enseigner en première langue. Je le revendique sans arrêt dans mes écrits : ouvrir l’art à tous. Tous mes textes sont consacrés à cela. Est-ce-lu ? J’espère un peu. Eduquer les enfants à l’art devrait être impératif dès qu’ils ouvrent les yeux.
Que font nos politiques depuis le temps que l’on répète que l’éducation (par l’art, mais pas seulement) est le seul moyen pour s’éviter des hommes de pouvoir comme Trump, Poutine, Erdogan, Le Pen, beaucoup d’autres, qui s’apprêtent à diriger le monde et font le jeu du terrorisme.
Calme toi, mon grand… Moi aussi, j’ai envie de crier !
OK pour la musique. Pas de chance pour moi qui suis plutôt curieux, figure-toi que je ne suis pas mélomane. A part la belle chanson de langue française à textes poétiques chantée par nos grands disparus pour la plupart. Une lacune… Pourquoi ? Je ne sais.
J’arrête. Je ne suis pas d'un naturel bavard, mais, par écrit, je me lâche.
Ton thème est le plus beau qui soit.

Richard LEJEUNE 10/01/2017 18:15

Effectivement, Alain, ta première phrase en est un exemple involontaire : quels que soient nos idéaux d'adultes, notre vocabulaire courant, celui avec lequel nous avons appris à parler et à écrire, reste, qu'on le veuille ou non, encore foncièrement frappé au coin du judéo-christianisme !

Comme pour Christiana, te connaissant quelque peu, je ne doutais pas un seul instant de ton adhésion à mes propos de ce mardi ... qui feront peut-être grincer des dents, plus probablement sur FB qu'ici même. Mais peu me chaut ! Il est bon, comme tu viens de le faire, de temps en temps se lâcher, s'extérioriser, voire exprimer sa colère ...

Nous serons lus, certes, mais serons-nous entendus, serons-nous compris et serons-nous suivis ?
Voilà une autre question.

Balthazart Chantal 10/01/2017 11:41

Tout à fait d'accord avec vous!
Merci pour ce sujet que vous nous proposez.
Bonne année 2017. Gardons espoir.
Chantal.

Richard LEJEUNE 10/01/2017 17:47

Merci à vous.

Françoise 10/01/2017 11:09

J'adhère totalement à ce que vous écrivez.
Je me permets d'ajouter : "sans la musique, aujourd'hui je serais morte".Elle m'a accompagnée tout au long de ma vie étant tour à tour découverte, amour, consolation etc...
Je vous souhaite une meilleure année que celle que nous venons de vivre...
Il ne faut jamais perdre espoir, n'est ce pas ?

Richard LEJEUNE 10/01/2017 17:39

Merci Françoise.
Tout n'est certes pas perdu ... pour autant que les tenants de l'obscurantisme permettent à n'importe quel être humain d'avoir accès à la Beauté, à l'Art.
Vous souvenez-vous qu'en Iran, en novembre 2015, les organisateurs d'une manifestation sportive internationale annulèrent à la dernière minute la prestation de l'orchestre symphonique de Téhéran sous prétexte qu'il y avait des femmes en son sein ! Et que trois mois plus tôt, en août, les autorités iraniennes acceptaient de recevoir à Téhéran l'orchestre de la Staatskapelle de Berlin pour autant qu'il ne soit pas ce soir-là dirigé par son chef officiel, l'Israélien Daniel Barenboim, interdit d'entrée en Iran !
Quand on arrive à ce genre de situation, il m'est vraiment difficile d'encore croire en l'homme, auquel, pour l'instant j'ai tendance à dénier ce H majuscule que je lui ai souvent accordé.

christiana 10/01/2017 10:24

Bien sûr Richard que je suis d'accord avec toi à 100%. L'art est subversif pour les religions fanatiques. Que ce soit Palmyre ou le bûcher des vanités de Savonarole et tant d'autres. En ces temps troublés, on peut, non pas se "retrancher" dans l'art mais le porter comme un drapeau.
Le sujet que tu nous proposeras sur la musique me convient parfaitement... et m'intrigue.
Bonne année 2017.

Richard LEJEUNE 10/01/2017 18:45

Je souris.
Je ne prétends évidemment pas avoir la science infuse, ni être le descendant d'une joueuse de flûte égyptienne : mais ,modestement, comme pour tout ce que j'écris, d'ailleurs, je me suis documenté et rendrai compte de mes lectures ...

christiana 10/01/2017 17:23

Cela m'intrigue parce que parler de musique est déjà un exercice très difficile (j'en sais quelque chose!) mais parler d'une musique aussi ancienne... Je me demande à quoi pouvait bien ressembler la musique à cette époque. Bien sûr, ce ne seront jamais que suppositions approximatives.

Richard LEJEUNE 10/01/2017 17:11

Merci Christiana.

Pluridisciplinaire comme tu es dans le domaine artistique, il ne m'étonne nullement que ma prochaine thématique te convienne. Mais pour quelle(s) raison(s) t'intriguerait-elle ?

Présentation

  • : EgyptoMusée - Le blog de Richard LEJEUNE
  • EgyptoMusée  -  Le blog de Richard  LEJEUNE
  • : Visite, au Musée du Louvre, au fil des semaines, salle par salle, du Département des Antiquités égyptiennes.Mais aussi articles concernant l'égyptologie en Belgique.Mais aussi la littérature égyptienne antique.Et enfin certains de mes coups de coeur à découvrir dans la rubrique "RichArt" ...
  • Contact

SI VOUS CHERCHEZ ...

Table des Matières (13-12-2012)

 

METCHETCHI

 

OU

 

Sinouhé - Hiéroglyphes

 

SINOUHE

Ou Encore ...

L' INDISPENSABLE



Les dessins au porte-mines

de Jean-Claude VINCENT

EgyptoMusée est membre de

Pages