Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 23:00

     Dans les deux précédents exemples de poésie amoureuse que je vous ai offerts, ami lecteur, les 15 et 19 juin derniers, j’avais délibérément choisi des paroles d’hommes. Mais, et c’est fort heureux, nos "moitiés" s’enflamment elles aussi merveilleusement pour nous ...

     En voici un bel exemple inscrit sur le Papyrus Harris 500, datant du début de la XIXème dynastie soit, si je me réfère à la chronologie proposée en commençant ce blog, vers 1 300 A.J.-C.

     Pour la petite histoire, je préciserai simplement que ce papyrus fait partie de la collection que détenait l’amateur et marchand d’antiquités anglais Anthony Charles Harris (1790-1869) et que sa fille adoptive mit en vente en 1871. Ce fut le Bristish Museum qui en acquit l’ensemble, contenant ce que les égyptologues appellent le Papyrus Harris I (ou Grand Papyrus Harris); le Papyrus Harris II; le Papyrus Harris 500 qui contient deux contes et de la poésie; et le Papyrus Harris 501 sur lequel a été copié un texte magique.

     "Ecoutons" à présent la voix de l’Aimée ...

 

Je suis ta première amie.
Vois, je suis comme le jardin
que j’ai planté de fleurs
Et de toute herbe au doux parfum.
Délicieux est son bassin
Que tes mains ont creusé
A la fraîcheur du vent du nord.
Beau, l’endroit où je me promène
Lorsque ta main est sur ma main.
Mon corps est bien aise,
Mon coeur se réjouit
Que nous marchions ensemble.
C’est un philtre grisant que d’entendre ta voix.
Et je vis de l’entendre.
Si je te regarde,
Chaque regard est pour moi meilleur
que le manger et que le boire.


(Traduction Pierre Gilbert : 1949, 59)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Richard LEJEUNE - dans Littérature égyptienne
commenter cet article

commentaires

Cat 01/07/2008 11:42

Ces textes sont à chaque fois surprenants de fraîcheur et de simplicité. Vous avez un petite idée de quel genre de personnage féminin aurait pu "commettre" ce magnifique poème?

Richard LEJEUNE 01/07/2008 13:41



Parce que réponse aux questionnements des uns et des autres, ici et/ou à mon adresse mail personnelle, nécessite une explication quelque peu détaillée et étayée,
je propose à tous que nous nous retrouvions ce jeudi 3 juillet pour un article "explicatif", sorte de mise au point sur ce sujet qui semble en intéresser plus d'un.

Merci de votre patience ... (mais avant tout, de la fidélité de vos visites.)



Louvre-passion 30/06/2008 21:36

On remarque que dans cette littérature les amants sont souvents appelés "frère" ou "soeur", ici elle se dit la "première amie".
Dommage aussi que ces textes soient restés anonymes mais ils sont bien beaux quand même.

lady_en_balade 30/06/2008 14:04

Je pense que le charme de cette poésie est du à sa simplicité. Cette femme parle des petits miracles quotidiens de l'amour : des mains qui se nouent en toute confiance, une promenade au jardin avec l'aimé ...
Merci Richard de nous emmener à la fois sur les traces de ces poésies antiques et dans l'intimité des coeurs, de ceux (celles) qui les ont écrits ...

Alain 29/06/2008 12:06

Quel beau texte d’amour !
Je serais l’homme à qui parle cette égyptienne, le trouble m’envahirait.
L’amour est intemporel. Je suis sûr qu’avec un langage différent, à leur manière, les premiers hommes devaient l’exprimer tout aussi bien.

Richard LEJEUNE 30/06/2008 11:31



C'est l'évidence même, tu as parfaitement raison Alain.
Et toute cette superbe poésie amoureuse dont je relis des extraits avec un grand plaisir pour préparer ces petits articles en constitue la meilleure preuve. 
Car si, d'aventure, au-delà des millénaires, elle nous émeut encore autant, c'est que véritablement elle recèle une incontestable valeur intemporelle.   



Présentation

  • : EgyptoMusée - Le blog de Richard LEJEUNE
  • EgyptoMusée  -  Le blog de Richard  LEJEUNE
  • : Visite, au Musée du Louvre, au fil des semaines, salle par salle, du Département des Antiquités égyptiennes.Mais aussi articles concernant l'égyptologie en Belgique.Mais aussi la littérature égyptienne antique.Et enfin certains de mes coups de coeur à découvrir dans la rubrique "RichArt" ...
  • Contact

SI VOUS CHERCHEZ ...

Table des Matières (13-12-2012)

 

METCHETCHI

 

OU

 

Sinouhé - Hiéroglyphes

 

SINOUHE

Ou Encore ...

L' INDISPENSABLE



Les dessins au porte-mines

de Jean-Claude VINCENT

EgyptoMusée est membre de

Pages