Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 00:00

 

 

     Voici deux jours, amis visiteurs, je vous ai proposé de re(lire) un article publié le 8 juin 2010 sur mon blog parce qu'il faisait la part belle aux chiens auxiliaires des chassseurs de l'Égypte ancienne, dont un était représenté sur un ostracon retrouvé à Deir el-Medineh et que vous croiserez jusqu'au 9 mars prochain si vous vous rendez à la très intéressante exposition qui se tient au Musée du Louvre-Lens.

 

     Dans le même état d'esprit, - ou presque, car je nous pense aujourd'hui en présence d'une scène qui ressortit plus au domaine de la vie sauvage qu'à celui de la cynégétique proprement dite -, je ne résiste pas au plaisir de vous faire découvrir, - ou redécouvrir pour certains d'entre vous -, ce que je considère comme une petite merveille et que les concepteurs de la manifestation lensoise ont judicieusement choisi de mettre en lumière : il s'agit d'un coffret de toilette en bois de caroubier datant du Nouvel Empire.

 

 

 

N 1 698

(Louvre N 1698 - © Ch. Décamps)

 

 

     Pour prendre connaissance de l'article que je lui avais consacré, il vous suffira de cliquer sur son titre :

 

     Boîte à onguents N 1698.

 

     Excellente lecture à toutes et à tous.  

Partager cet article

Repost 0
Publié par Richard LEJEUNE - dans L'Égypte en France
commenter cet article

commentaires

J-P.Silvestre 22/01/2015 17:00

Que de merveilles nous avez-vous fait découvrir !
Quel dommage que la maturité intellectuelle des hommes ait été et reste, dans beaucoup de pays, si en retard par rapport aux dons artistiques !

Richard LEJEUNE 23/01/2015 09:33



     Vous avez raison, Jean-Pierre : mais ce ne sont vraisemblablement les mêmes qui sont intégristes et artistes !



christiana 22/01/2015 16:19

Est-ce que M. Loyrette a désormais eu le temps et l'intelligence de visiter ton blog et de l'apprécier à sa juste valeur?


Un très bel objet, en effet, ce coffret de toilette enfin mis en valeur à Lens.

Question idiote: s'ouvrant dans le sens de sa hauteur (donc, je suppose qu'il est conçu pour être posé verticalement) comment les onguents ne coulent-ils pas les uns sur les autres hors de leurs
petites cases?

Présentation

  • : EgyptoMusée - Le blog de Richard LEJEUNE
  • EgyptoMusée  -  Le blog de Richard  LEJEUNE
  • : Visite, au Musée du Louvre, au fil des semaines, salle par salle, du Département des Antiquités égyptiennes.Mais aussi articles concernant l'égyptologie en Belgique.Mais aussi la littérature égyptienne antique.Et enfin certains de mes coups de coeur à découvrir dans la rubrique "RichArt" ...
  • Contact

SI VOUS CHERCHEZ ...

Table des Matières (13-12-2012)

 

METCHETCHI

 

OU

 

Sinouhé - Hiéroglyphes

 

SINOUHE

Ou Encore ...

L' INDISPENSABLE



Les dessins au porte-mines

de Jean-Claude VINCENT

EgyptoMusée est membre de

Pages