Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 23:00

 

     Juste un petit mot en complément pour, aujourd'hui, parler encore un peu argent, puisque le sujet a été évoqué samedi dernier.

     Un bilan rapide en additionnant les entrées des différentes visites dont je vous épargnerai la liste : 1220 livres de tickets à nous deux...

 

Ticket.jpg

 


     Vous ajouterez à ça pratiquement la moitié en bakchichs, tantôt pour l'ouverture d'une porte, tantôt pour l'éclairage à l'aide d'un savant jeu de miroirs d'une scène très sombre, parfois aussi simplement pour se débarrasser d'un gardien collant, d'autres fois encore pour accéder au toit d'un temple ...
En gros, je comptais en bakchich supplémentaire le même prix que celui du ticket.

     Comme ils sont malins, bien souvent, si vous avez un ticket pour deux tombes sur un même site, une fois lâché le pourboire, apparaît un second gaffir

 

 

15.-gaffir.jpg

 

 

qui voudra vous faire visiter personnellement la deuxième tombe, et vous aurez à remettre la main à la poche ... C'est le jeu ...

     Voilà donc le coût d'une dizaine de jours de visites de tombes et de temples, auquel vous aurez bien entendu rajouté vous même le prix du taxi et du ferry-boat pour vous rendre sur la rive ouest.

     Une opportunité à ne pas manquer consiste à visiter de temples en restauration ou de chantiers  archéologiques le vendredi ... En effet, vous n'ignorez pas que le vendredi est le jour de congé des équipes de fouilles ou de restauration, si bien que c'est aussi le jour où le chat n'y est pas ... Et votre enturbanné de gardien ne manquera pas de sortir son trousseau de clefs et de vous ouvrir les salles normalement fermées, en faisant mine de ne pas vouloir être vu.

     Sachez bien que peu importent les précautions qu'il fait semblant de prendre et de vous faire prendre pour vous éviter de vous montrer : surgira forcément - et comme par enchantement - un "chef" ou soi-disant tel qui fera mine d'enguirlander votre mentor qui prendra alors bravement votre défense et demandera quelques moments supplémentaires en vous conseillant de donner quelque chose au chef pour prix de sa mansuétude.

     Un petit rab imprévu de bakchich qui, bien entendu, s'ajoutera à la largesse spontanée que vous auriez eu pour "votre" gardien ...

     Mais quel plaisir immense que d'être seul dans le temple d'Opet à Karnak

 

Karnak-ouf--une-touriste--.jpg

 

 

et de pouvoir admirer les reliefs tout frais rénovés dans leur splendeur polychrome,

 

 

Karnak-l-akh-menou.jpg

 

et de bénéficier des puissants lampadaires halogènes des restaurateurs pour faire vos photos !

     Bien sûr, vous aurez parfois l'impression de vous être fait rouler dans la farine lorsqu'on aura juste poussé un manche à balai opportunément placé en travers d'un passage pour vous faire passer "là où les autres ne vont pas"

 

 

14.-coup-de-balai-a-Luxor.jpg

 

et que vous vous retrouverez (délesté de cinq livres) sans autre obstacle sur le parcours des troupeaux de touristes lambda. La prochaine fois, vous ferez le parcours dans l'autre sens !!!

     Le plus difficile, à ce jeu, est de réussir à toujours avoir sur soi de petites coupures, car ne vous faites pas d'illusions, si vous proposez vingt livres en tendant un billet de cinquante, jamais votre interlocuteur n'a ni ne peut avoir la monnaie, et vous en serez quitte pour un pourboire non mérité ou que vous ne désiriez pas donner.

     La monnaie est le bien le plus difficile à conserver en Égypte, et même lorsque vous payez au restaurant, c'est toujours un grand souci d'avoir votre dû ...

     Bon, ça suffit pour aujourd'hui, on parlera de cuisine un autre jour !

 

François :jap:

 

 

 

    Ici même, dans la partie "Commentaires", n'oubliez pas de lire les réponses que François a eu (et continuera d'avoir) la gentillesse d'adresser à tous et ce, jusqu'à mon retour définitif sur ce blog ...

 

     Merci à vous de poursuivre la lecture de son récit ; merci à lui d'accepter de jouer le jeu et de pallier mes absences estivales ...

 

Richard 

 


Partager cet article

Repost 0
Publié par Richard LEJEUNE - dans L'Égypte en textes
commenter cet article

commentaires

Barlet Christine 30/07/2011 08:18


Bonjour Richard,

Moi aussi j'ai eu cette chance de partir en Egypte 3 semaines en Mai dernier seule avec une amie... personne au pied des Pyramides de Gizeh, ni àSaqqara, ni à Dachour ! La même chose à Louxor,
personne dans la vallée des Rois et des Reines, j'étais seules dans les tombes où j'ai peu faire, moyennant argent sonnant et trébuchant, de magnifiques photos ! je peux t'en envoyé j'ai en plus de
mille !! Bonne journée ! une passionnée d'Egyptologie et de ton Blog !!


Présentation

  • : EgyptoMusée - Le blog de Richard LEJEUNE
  • EgyptoMusée  -  Le blog de Richard  LEJEUNE
  • : Visite, au Musée du Louvre, au fil des semaines, salle par salle, du Département des Antiquités égyptiennes.Mais aussi articles concernant l'égyptologie en Belgique.Mais aussi la littérature égyptienne antique.Et enfin certains de mes coups de coeur à découvrir dans la rubrique "RichArt" ...
  • Contact

SI VOUS CHERCHEZ ...

Table des Matières (13-12-2012)

 

METCHETCHI

 

OU

 

Sinouhé - Hiéroglyphes

 

SINOUHE

Ou Encore ...

L' INDISPENSABLE



Les dessins au porte-mines

de Jean-Claude VINCENT

EgyptoMusée est membre de

Pages