Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 00:00

 

     A événement particulier, article non moins particulier.
     Certes pas pour ce qui concerne sa teneur mais, plus prosaïquement, au niveau du choix de sa date de publication : car enfin, nous ne sommes ni mardi ni samedi, allez-vous vous étonner !

     Alors pour quelle raison, entre les Conservateurs du Département des Antiquités égyptiennes du Musée du Louvre - dont, chaque deuxième jour de la semaine, indirectement, je mets en exergue le choix qui est le leur d'exposer dans telle ou telle vitrine maints trésors antiques, prétextes aux entretiens qui nous réunissent, vous et moi, amis lecteurs -, et les égyptologues tchécoslovaques avec lesquels, pour l'instant à tout le moins, nous prenons bien agréable rendez-vous chaque samedi, ai-je ainsi de chic décidé de m'immiscer avec ces quelques lignes ?

     Nul besoin, je vous assure, de chercher midi là où il n'est nullement : le bien-fondé de cet inopiné et court billet ne repose en rien sur une éventuelle tonitruante déclaration à propos d'une fabuleuse découverte archéologique qui bouleverserait les connaissances que nous croyions détenir concernant l'Histoire de la terre pharaonique.

     L'événement que, d'emblée, j'évoquais ci-dessus en le qualifiant de "particulier" et dont, par respect pour votre assiduité, il ne m'eût pas plu de faire l'économie, se résume simplement en une date, banale en vérité, mais cardinale pour ce qui me concerne : celle de notre toute première rencontre ici même, voici deux ans, le 18 mars 2008 donc.   

     Loin de moi l'envie de vous rebattre les oreilles avec des statistiques de fréquentation : peu me chaut d'étaler ici et maintenant le nombre d'abonnés qu'il me faudrait ensuite non seulement multiplier par la racine carrée de l'ineffable "blogrank", cette carotte si chère à certains "Overblogueurs",  mais aussi, mathématique informatique oblige, diviser par le nombre de pages vues en un tour d'horloge et ce, dans le seul but  hagiographique de me faire accroire que je suis indispensable, partant incontournable dans le P.A.F (Paysage admirablement fallacieux) de la blogosphère : permettez-moi de juger totalement inintéressant ce type d'analyse spécieuse !

     Certes, je n'aurai garde de le nier ou de vous donner l'impression de bouder mon plaisir : qu'ensemble nous devisions consécutivement à l'un ou l'autre de mes articles me sied évidemment au premier chef, vous ne pouvez en douter ; mais que vous soyez quelques-uns,  quelques dizaines, voire centaines à me lire, mais parfois pas un seul à m'écrire, jamais vous n'estimerez à sa réelle valeur le bonheur (égoïste ?) qui est mien, après avoir enseigné trente-trois années durant, d'être toujours à même, maintenant que ce qu'il est convenu d'appeler la retraite emplit mes jours, de rédiger un article et de fouiller, des heures durant, chaque recoin de mes bibliothèques pour  mettre enfin la main sur LE document idoine qui me permettra d'étayer telle ou telle hypothèse, d'avancer tel ou tel axiome, d'asséner telle ou telle vérité historique.

     Depuis deux ans, amis lecteurs, par vos visites réitérées, par votre fidélité à suivre mes pérégrinations, fussent-elles au Louvre, à Figeac, à Bruges ou à Prague, par vos commentaires libellés ici même pour certains ou par mails personnels pour d'autres, quand ce n'est pas par quelques coups de téléphone ou discussions de vive voix avec un ami proche, vous me faites chaque semaine le plus beau, le plus roboratif, le plus précieux, le plus inestimable des cadeaux d'anniversaire.

     C'est l'unique motif pour lequel, aujourd'hui, il m'importait d'épingler cette date aux fins de pouvoir écrire un mot au bas de cette page, un seul frappé à l'initiale d'une majuscule : Merci.

     Merci à vous de m'avoir offert l'opportunité, ces deux années si rapidement écoulées, de poursuivre sur la voie du passeur de mémoire, de l' "ouvreur-de-chemins" que, modestement, j'ai toujours cherché d'être.

    Merci à vous de continuer à m'accorder votre confiance ...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Richard LEJEUNE - dans A propos de ce blog
commenter cet article

commentaires

Louvre-passion 21/03/2010 17:16


Eh bien oui, deux ans.... Et il me revient à l'esprit les débuts (prometteurs) d'Egyptomusée.
Te voilà donc partit pour durer quelques siècles - si on raisonne en temps égyptologique.
Plus sérieusement c'est un vrai plaisir d'aller découvrir toutes ces choses sur ton blog.


Richard LEJEUNE 22/03/2010 07:39



     Je me doute bien, L.-p., que ce début est resté dans ton souvenir ! Tu es, comme je l'ai déjà souligné ailleurs, en quelque sorte mon
"parrain" dans la mesure où tu m'avais engagé à publier mon tout premier texte sur ton propre blog : il s'agissait d'un billet concernant Watteau et Cythère (que, par la suite, j'ai re-publié ici
même).

     Le virus, alors, s'était immiscé en moi ; et la création de mon blog, moralement, mais aussi techniquement parlant te doit à peu près tout !

     Merci à toi et pour tout cela, et pour ta fidélité à mes articles, qui ne se dément pas depuis le premier jour.



FAN 21/03/2010 09:29


Bon anniversaire RICHARD!!! par hasard, je suis venue avant le Mardi!! Oui, les blogs sont souvent visités dans le monde entier et souvent par les publicitaires, hélas, peu de commentaires,les
visiteurs survolent les blogs, et j'ai eu quelques avatars "spam" au début des miens!!aussi, je me méfie de ce que j'écris et montre! Je choisi les blogs amis(ies)en fonction du contenu et de leur
fidélité aux miens!! En ce qui concerne votre blog, c'est une manière de continuer votre métier passionnant et je vous en sais gré!! MERCI RICHARD!!! BISOUS FAN


Richard LEJEUNE 21/03/2010 10:04



Merci Fan.

Je pense effectivement que vous avez entièrement raison !
Conçu dès le début dans le droit fil d'une vie professionnelle faite de passions, mon blog,  inévitablement, restitue mon reflet dans un miroir. Et le fait que j'aie mal supporté ma mise à
la retraite après trente-trois années d'ouvreur-de-chemins, je l'ai transcendé par ces "leçons" virtuelles ...

Prof je fus, prof ici je reste ; c'est viscéral ...



Nat 21/03/2010 07:42


Cher Richard dede, tout d'abord je te présente mes félicitations pour ces deux ans durant lesquels tu as transmis ta passion, ton savoir, tant sur l'Egyptologie que sur l'une ou l'autre ville où tu
as traîné tes guêtres (Prague notamment).
Si ton blog ... et le mien n'existaient pas, nous n'aurions sans doute jamais eu l'occasion de nous connaître et d'avoir créé, avec le temps, des liens plus amicaux qu'au début...

Partager ainsi avec les lecteurs assidus ou de passage (dont je fais partie) les connaissances acquises ou récoltées, présentées avec le meilleur de la langue de Molière, ne peut être que louable
et j'espère bien que tu continueras longtemps encore à chatouiller la plume - pardon le clavier - pour notre plus grand plaisir.


Richard LEJEUNE 21/03/2010 09:43



     Grand merci à toi, chère Nat, d'avoir persévéré et pris le temps d'à nouveau me faire parvenir ce très beau message de reconnaissance et
d'encouragement qu'Overblog, manifestement, t'avait refusé la première fois. Comme il a d'ailleurs aussi subtilisé au passage celui que notre ami Jean-Pierre m'avait rédigé ... Les voies
d'Overblog sont elles aussi souvent impénétrables ! Cette plate-forme se prendrait-elle pour un des seigneurs des temps modernes ?

     J'aime assez, qu'avec doigté, tu épingles nos premiers échanges sur un sujet quelque peu "brûlant" : cette amitié virtuelle qui aujourd'hui nous lie prouve, si besoin
était encore, qu'entre "gens de qualité", un désaccord sur un sujet ne doit pas être signe d'exclusion.

     Merci de m'avoir accordé ta confiance et de m'avoir permis, au travers de tes articles, de poursuivre mes déambulations dans cette Turquie devenue ta seconde patrie :
c'est toujours un bien agréable moment de découverte ... en attendant une vraie visite de terrain.



Tifet 18/03/2010 14:23


Bon anniversaire alors Richard ! toujours un plaisir de vous suivre dans vos déambulations du Louvre, OB est une mine de découvertes et il y a quelques perles.......Tifet


Richard LEJEUNE 19/03/2010 07:15



     Que de gentillesse dans tous ces commentaires !

     Je profite du vôtre, Tifet pour vous remercier toutes et tous d'ainsi considérer mon modeste apport avec autant d'aménité.

     Mais également pour vous remercier de l'excellence - dans des domaines souvent différents - de vos blogs à chacun et de simplement rappeler que c'est grâce à vous, à nous
que le monde impitoyable de la blogosphère peut ainsi le plus souvent se regarder droit dans les yeux avec quelque fierté ...



N@n 18/03/2010 13:55


2 ans..? Bon anniversaire ! ! !
Quand je pense que j'ai raté les débuts...

Heureusement, les archives sont là pour rattraper le retard à l'embarquement et découvrir ainsi tous les écrits de notre cher passeur de mémoire...
Car c'est toujours un régal que celui de te lire, cher Richard !

Amitiés et bises !
N@n


Richard LEJEUNE 19/03/2010 07:06



     C'est également parce que je sais être suivi par d'autres passionnés que je prends grand plaisir à m'investir dans ce blog, chère N@n.

     Quant aux archives, tu sais que leur porte reste toujours entrebâillée ...



Alain 18/03/2010 12:12


Bon anniversaire Richard !
Comme tu le sais, c’est aussi le mien avec une année d’écart. 3 ans déjà…
Pour le moment, il n’y a pas encore d’âge de retraite dans cette récente blogosphère car nous commençons à être des anciens de ce PAF dont tu parles.
Merci aussi pour nous faire partager la vaste étendue de tes connaissances.


Richard LEJEUNE 19/03/2010 07:03



Des anciens, je ne sais pas ; mais des passionnés, certainement, oui ...
Et là me semble l'essentiel.
Bon anniversaire à toi aussi, Alain.



jean dethier 18/03/2010 07:17


Regret de ne pas t'avoir suivi des le début,je n'avais pas internet.Merci pour ce que tu nous apporte je vois le soleil se lever sur mont Dison il va éblouir ta journée anniversaire a laquelle je
participe Amicalement jean


Richard LEJEUNE 19/03/2010 06:57



     Tu as tout ton temps, cher Jean, les jours de pluie - et tout le monde sait qu'ils sont nombreux en Belgique ! -, quand ta main fatigue de
peindre, de vaquer ici et là sur ce blog, au gré de tes envies ...



Jean-Claude 18/03/2010 01:49


Deux ans seulement ? Il me semble que le temps égyptien passe bien lentement ! Bon anniversaire Richard ... Et merci Monsieur le Professeur, pour tout ce que vous nous apprenez !
Dans 31 ans, quant tu prendras ta retraite, je demanderai à overblog une retraite anticipée pour que l'on puisse fêter l'événement ensemble ! Bonne journée !


Richard LEJEUNE 19/03/2010 06:55



Dans 31 ans ????
Là, le terme "retraite" sera probablement accompagné de "maison" ; et je serai aussi ridé que E.T. !!!



Présentation

  • : EgyptoMusée - Le blog de Richard LEJEUNE
  • EgyptoMusée  -  Le blog de Richard  LEJEUNE
  • : Visite, au Musée du Louvre, au fil des semaines, salle par salle, du Département des Antiquités égyptiennes.Mais aussi articles concernant l'égyptologie en Belgique.Mais aussi la littérature égyptienne antique.Et enfin certains de mes coups de coeur à découvrir dans la rubrique "RichArt" ...
  • Contact

SI VOUS CHERCHEZ ...

Table des Matières (13-12-2012)

 

METCHETCHI

 

OU

 

Sinouhé - Hiéroglyphes

 

SINOUHE

Ou Encore ...

L' INDISPENSABLE



Les dessins au porte-mines

de Jean-Claude VINCENT

EgyptoMusée est membre de

Pages