Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 23:00

 

Paris change ! mais rien dans ma mélancolie

N'a bougé ! palais neufs, échafaudages, blocs,

Vieux faubourgs, tout pour moi devient allégorie,

Et mes chers souvenirs sont plus lourds que des rocs.

 

 


 

Charles  BAUDELAIRE,

Le Cygne

Extrait de Les Fleurs du Mal, (LCCCIX)

 

Paris, Seuil, Collection "L'Intégrale",

p. 97 de mon édition de 1968.

 

 

 

 

      Avais-je perdu Paris ?, me suis-je interrogé ce mardi, souvenez-vous amis lecteurs, en déambulant dans les rues de la capitale qui, jadis, m'ouvrait si largement les bras.

 

 

-Paris--422.jpg

 

 

 

     Inquiet, je ne pus m'empêcher de consulter un savant, du Nord, qui me confirma que la  ville existait toujours bel et bien. Belle et bien.


 

-Paris--270.jpg

 

 

     De sorte qu'il me fut maintes et maintes fois reproché - et de manières souvent fort peu amènes - d'avoir osé proclamer la disparition de Paris.


 

     J'avais assurément perdu la tête, affirma l'un, sans le moindre sourire - (il n'était, de toute évidence, point rémois).

 

-Paris--068.jpg


 

     J'étais bon à colloquer, lança un autre.


-Paris--282.jpg

 

 

     Si certains me grimaçaient leur animadversion,

 

-Paris--070.jpg

 

 

voire même n'hésitaient pas à me cracher leur mépris au visage,

 

 

-Paris--081.jpg

 

d'autres, moins iréniques, voulurent attenter à mes jours en me lapidant,

 

-Paris--151.jpg

ou me piétinant ...


-Paris--294.jpg


 

     Il y en eut même qui me mirent en joue !

 

-Paris--297.jpg

 

 

 

     Plus réservés, beaucoup  me battirent simplement froid, rubiconds qu'ils étaient d'un dépit mal retenu ...

 

-Paris--258.jpg

 

 

      La vindicte à mon encontre, vous en conviendrez aisément, se révéla plus que palpable !

 

 

     Et pourtant, les preuves de ma bonne foi, de chaque côté de la Seine, étaient patentes : non seulement d'illustres bâtiments disparaissaient derrière des écrans improvisés

 

 

-Paris--056.jpg

 

 

dont l'excellence de la toreutique, pour certains d'entre eux, n'était plus à démontrer,

 


-Paris--132.jpg

 

 

mais d'autres désiraient manifestement s'offrir une nouvelle raison d'être : un Roland Garros par-ci,


 

-Paris--391.jpg

 

 

 un long champ de courses hippiques par-là,


-Paris--281.jpg

 

 

 

voire même un pont vers le troisième millénaire de la communication  ...

 

 

-Paris--482.jpg

 

 

 

     Turbide, je cherchai vers qui me tourner ...

     Naïf, je me dis que la police, elle, pourrait assurément me renseigner, voire même devenir mon cicérone ...

 

 

-Paris--053.jpg

 

Mais là aussi, je fus décontenancé : même ses services se voilaient la face sur grande échelle !

 

 

     Probablement rabelaisien, n'auriez-vous pas un tantinet forcé sur la dive bouteille ?, fut-il insinué.

 

-Paris--075.jpg

    

 

     Abstème, je ne bois que de l'eau ... - ou presque -, 


-Paris--481.jpg

 

j'en fus marri ; et vert de rage !

 

 

     Pour m'amener à résipiscence, on insista : Une bonne tasse de café ne vous serait-elle pas profitable ? 

 

 

-Paris--638.jpg

 

 

 

     Me furent également conseillées, une douche froide


 

-Paris--310.jpg

 

pour me remettre quelques idées en place ...

 

et  une partie de bowling, pour me délasser : mais tant les quilles

 

 

-Paris--339.jpg

 

 

que les boules

 

 

-Paris--322.jpg

 

me parurent impossibles à manipuler ...

 

 

     Désemparé, incompris de tous, il ne me restait plus, après avoir cherché à me sustenter,

 

 

-Paris--018.jpg

 

 

qu'à rentrer à l'hôtel pour y passer une nuit salvatrice

 

-Paris--396.jpg

 

 

avant de décider le lendemain matin de forcer coûte que coûte les huis de ces temples de la culture pour lesquels, en définitive, j'avais entrepris le voyage et qui ne se privaient pas de proclamer toujours plus évidente la beauté de Paris ...

 

 

-Paris--353.jpg

 

 

     Parce qu'assurément, Paris le valait bien !

 

 

     Et parce qu'aussi un diamant est éternel ...

 

-Paris--450.jpg

Partager cet article

Publié par Richard LEJEUNE - dans RichArt
commenter cet article

commentaires

christiana 11/06/2011


Paris sera toujours Paris!
Ah! A regarder vos photos me vient la nostalgie lorsque je reste trop longtemps sans aller flâner dans cette ville que j'aime.


JA 11/06/2011


Super vous avez dû passer du temps à monter cet article, où j'apprécie particulièrement le cliché des colonnes de Buren et la fin avec le bijou.....Paris perdu ou pari réussi!!!
A bientôt,
JA


TIFET 11/06/2011


Quel humour Richard !!! c'est un vrai plaisir de vous lire, merci à vous


Alain 11/06/2011


Si même les flics se voilent la face devant toi, tu pourrais être partant pour notre future présidentielle.
Je ne savais pas que Roland Garros avait déplacé ces cours devant l’hôtel de ville ?
Tu n’es pas venu pour rien puisque une certaine Charcotte t’aime…
En plus, « L’astronome », le savant venu du Nord, te donne des conseils. Sacré Vermeer…
Excellent ce Paris vu sous un jour que je ne connaissais pas ! Tes photos illustrent parfaitement ta présentation humoristique.
Merci pour ce moment de détente en débutant le week-end.


J-P. Silvestre 11/06/2011


Bien belles photos mais je ne suis pas séduit... Ayant vécu soixante ans à Paris, je préfère, définitivement ma campagne !


dubretzelausimitinfos.over-blog.com 12/06/2011


Parce qu'elle le vaut bien... Je me suis régalée et ai apprécié ton humour fort à propos !


FAN 12/06/2011


Cher Richard, démarrer votre carnet de voyage parisien par "l'Assistant "Cicérone de Max Ernst ne pouvait que vous inspirer et aiguiser votre oeil artistique, l'objectif s'est bien tenu et vous
nous avez régalé avec humour de ce Paris pas perdu pour tous!!Bien sûr, pas de salle de gare de l'Est (les cent), Un oubli sans doute!!
Je ne connaissais pas la boutique de monsieur G DETOUT; Décidément Paris nous étonnera toujours!!PARIS sera toujours PARIS!! Merci Richard, vous êtes notre Prof préféré!! BISOUS FAN


Louvre-passion 13/06/2011


Je prends toujours autant de plaisir à lire ta vision de ma ville. J'espère que tu as dégusté un "café Richard", celui que l'on retrouve dans la majorité de nos "troquets".


N@n 14/06/2011


"En revanche, les "vins", ..."
Ah bon ? Il m'avait semblé lire ci-dessus que tu buvais surtout de l'eau, très cher Richard ;-)

Peu de temps pour me régaler de tes écrits durant ces derniers jours... je me rattrape enfin, aujourd'hui :-)
Et c'est un vrai bonheur !
Amitiés et bisous,
N@n


un voyageur qui passe 18/06/2011


Dans les films d'Hitchcock, l'on voyait apparaître Alfred au moins une fois... dans les photos de Lejeune, on aperçoit de temps en temps le prénom : Richard !!!!


lmvoyager 29/06/2011


Merci pour ce très bon moment de détente.
A bientôt.


fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 09/07/2011


Bonjour,

Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page No-12, THÉORÈME DE L'HUMANITÉ

Que sont le DROIT et la JUSTICE ?

Cordialement

Clovis Simard


Carole 20/05/2012

Merci de m'avoir indiqué cet article : j'ai bien ri. Je ne vais que rarement à Paris, mais j'y ai déjà rencontré moi aussi ces étranges filets publicitaires qui voilent impudiquement certains
bâtiments publics.
Quant à Buren, il a installé à Nantes des anneaux lumineux qui se reflètent dans la Loire, et dont je parlerai peut-être.
Bonne soirée, Carole

Présentation

  • : EgyptoMusée - Le blog de Richard LEJEUNE
  • EgyptoMusée  -  Le blog de Richard  LEJEUNE
  • : Visite, au Musée du Louvre, au fil des semaines, salle par salle, du Département des Antiquités égyptiennes.Mais aussi articles concernant l'égyptologie en Belgique.Mais aussi la littérature égyptienne antique.Et enfin certains de mes coups de coeur à découvrir dans la rubrique "RichArt" ...
  • Contact

SI VOUS CHERCHEZ ...

Table des Matières (13-12-2012)

 

METCHETCHI

 

OU

 

Sinouhé - Hiéroglyphes

 

SINOUHE

Ou Encore ...

L' INDISPENSABLE



Les dessins au porte-mines

de Jean-Claude VINCENT

EgyptoMusée est membre de

Pages

EgyptoMusée publie aussi sur Eklablog.