Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 23:00

 

     Mme Bonacieux et le duc entrèrent au Louvre sans difficulté ; Mme Bonacieux était connue pour appartenir à la reine ; le duc portait l'uniforme des mousquetaires ... 


 

Alexandre Dumas, Les Trois Mousquetaires

 

Genève, Famot,

p. 147 de mon édition de 1986

 

 

 

     La première partie du titre de mon intervention de ce matin,  vous l'aurez compris, amis lecteurs, laisse supposer que je vais sous peu retrouver, à tout le moins au terme de notre rendez-vous, ce Paris perdu que j'évoquai la semaine dernière.

 

     En revanche, et parce que nous célébrions hier en Belgique un anniversaire particulier : un an sans gouvernement officiel, j'en suis venu à me demander si longtemps encore je vais chercher un pays, le mien, avant d'y connaître, politiquement structuré, un vrai gouvernement issu des élections du 13 juin 2010 qui, enfin, aura prérogatives pour envisager de nouvelles dispositions dans des domaines moins conventionnels que celui des "affaires courantes" ...

 

 

     A défaut, je pourrai, j'espère, toujours me réfugier en cette ville dans laquelle j'ai abondamment erré, souvenez-vous, en quête de "Mon Paris" et grandement angoissé mardi et samedi derniers de ne rencontrer que dissimulations, replis et camouflages de toutes sortes lors de mon récent séjour.


 

     Comme je l'avais prévu, le deuxième jour, dès l'ouverture au public, je décidai de pénétrer,  à l'instar de huit millions et demi de  visiteurs chaque année, dans l'Antre de la Culture,


 

-Paris--042.jpg

 

non par une de ses entrées côté Seine

 

-Paris--284.jpg

 

 

qui, non seulement, m'eût remémoré bien des craintes de la veille mais aussi contraint à me retrouver dans la Cour Napoléon, où malgré l'heure matinale

 

-Paris--276.jpg

 

beaucoup déjà se pressaient pour s'agglutiner à un bien bizarre serpent d'humains que l'envie et le bonheur d'être des privilégiés rendaient stoïques alors que leur attente risquait de s'éterniser.

 

     En réalité, comme à mon habitude depuis bon nombre d'années, je préférai l'accès nettement moins fréquenté - parce que vraisemblablement moins connu des étrangers -, du 99 de la rue de Rivoli et, par la pyramide inversée,


 

Pyramide-inversee.JPG

 

 

rallier le hall Napoléon qui, doucement, s'éveille.

 

 

-Paris--591.jpg

    

 

     D'aucuns me suggéreront peut-être que, pour échapper à la foule, d'autres moyens eussent été possibles :

 

 

-Paris--545.jpg

 

 

ou peut-être :

 

Pyramide---Reparation.JPG

 

 

     Je leur accorde ! Mais point encore n'ai osé ...

 

  

     Sous la pyramide, comme convenu, je fus abordé par SAS, mon contact parisien.

Notre échange ne dura guère, nos missions respectives emplissant notre temps. Il ne fallait pas non plus éveiller le moindre soupçon : je voulais rester anonyme de manière à tranquillement poursuivre mes recherches. Discrètement, il me fournit LE document attendu qui, modestie mise à part, me remplit d'une certaine satisfaction.

  Le-Flash--Mai-2011-.jpg

 

 

     Comme à mon habitude également, c'est, par l'escalator Sully,  vers le Département des Antiquités égyptiennes que je me dirigeai en priorité, longeant pour y accéder les fondations mises au jour de l'arsenal de Philippe Auguste qui allait devenir le médiéval palais des rois de France, sur lesquelles étaient projetées de minuscules silhouettes se mouvant en surface, oeuvre de l'artiste israélienne Michal Rovner.

 

 

-Paris--163.jpg

 

 

     Bien évidemment, Lui, m'attendait patiemment, comme à chaque fois, sans un mot ...

 

 

Crypte.jpg

 

     (Merci, SAS. Pour ce cliché ; pour tout.)


 

     Après avoir rapidement traversé les douze premières salles de la section égyptienne sous l'oeil bienveillant de certains de ses congénères,

 

-Paris--176.jpg

 

j'arrivai enfin au sortir de l'immense Galerie Henri IV.

 

 

Salle-12.JPG

 

 

Et, plutôt que descendre vers la Crypte d'Osiris,

 

-Paris--226.jpg

 

 

je bifurquai sur ma droite, vers la salle 12 bis, accueilli par Emile Prisse d'Avennes en personne.

 

-Paris--148.jpg

 

 

    

     Dans ce fort petit espace, sur ma gauche : la "Chambre des Ancêtres de Thoutmosis III",

 

Salle-12-bis--partie-gauche---Photo-Louvre---E.-Revault.jpg

 


quelques monuments de pierre et, au plafond, à droite de l'entrée, le célèbre "Zodiaque" de Denderah.


 

-Paris--223.jpg

 

 

    Dans ce lieu exigu réaménagé pour l'exposition "Égypte de pierre, Égypte de papier", seules la "Chambre des Ancêtres" et les vitrines aditionnelles nous intéresseront sous peu.

 

     C'est la raison pour laquelle je vous fixe un nouveau rendez-vous, ici même amis lecteurs, ce tout prochain samedi : en quelque sorte mon  Appel du 18 juin ...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Richard LEJEUNE - dans Égypte : ô Louvre !
commenter cet article

commentaires

Louvre-passion 19/06/2011 09:15


Bonne idée de rappeler que la Pyramide n'est pas le seul accès au musée (on le laisse au touristes) et que l'entrée par le Carrousel est moins encombrée.
Bien sûr il y a aussi la porte des Lions, quoique elle soit un peu éloignée.


Richard LEJEUNE 19/06/2011 13:33



     A vrai dire, je ne me suis jamais présenté par la Porte des Lions et ne savais donc pas qu'elle offrait également une possibilité ...


 


     En revanche, cette année, j'ai "inauguré" une nouvelle opportunité : bénéficiant d'une autorisation officielle en tant qu'Enseignant belge,
j'ai pu directement descendre sous la Pyramide en présentant mon laisser-passer à un membre du personnel posté sur la droite, au centre du Passage Richelieu ; entrée par ailleurs prévue pour les
groupes scolaires. 



christiana 18/06/2011 10:28


Oui mais d'autres "novae stellarum" sont en train de naître même si nous ne les voyons pas encore!


Richard LEJEUNE 18/06/2011 10:33



     Autorisez-moi à prendre vos propos pour un compliment de manière bellement tournée !


Merci, Madame.



christiana 18/06/2011 00:42


Ah! A présent je comprends!
Vous êtes donc une star de la blogosphère!


Richard LEJEUNE 18/06/2011 07:42



     Une star !


     Je préfère pas ... Car la vérité avec les étoiles, c'est que quand on les voit ici briller, certaines, là-bas, sont déjà mortes ...



christiana 17/06/2011 17:18


Tout ce mystère...

"je fus abordé par SAS
Il ne fallait pas non plus éveiller le moindre soupçon : je voulais rester anonyme
Discrètement, il me fournit LE document attendu"

On se croirait dans le Da Vinci code!
jusqu'au dénouement de l'intrigue à la pyramide inversée!


Richard LEJEUNE 17/06/2011 18:18



     Cette mini-ambiance pseudo-mystérieuse, je l'ai délibérément souhaitée, mais c'est beaucoup plus simplement connoté, Christiana.


 


     Avant Dan Brown et le Professeur Langdon, dans le même créneau policier/espionnage, il y eut Ian Fleming et son James Bond, ainsi que Gérard
de Villiers et S.A.S., précisément.


 


     Adolescent, avant de découvrir Proust, que je n'ai plus quitté depuis - alors que les deux autres, oui ! - j'ai essayé ces romans de gare
comme on les appelait alors. (Par parenthèses, notre grand Simenon et son Maigret figuraient dans la même catégorie !!)


 


     Et c'est simplement à ce type de littérature policière que j'ai pensé en indiquant SAS, le pseudo de cette très aimable personne qui, au
Louvre, souvent quand je n'ai pas l'occasion de faire un saut à Paris, prend pour moi les quelques clichés que je souhaite.


Probablement d'ailleurs, avez-vous déjà remarqué ces trois lettres en dessous de l'une ou l'autre photo étayant mes articles.


 


     C'est ce correspondant qui, un jour de mai, m'a écrit pour savoir si les services du Louvre m'avaient averti que mon blog avait été
plébiscité par les rédacteurs de leur petit journal interne, et qui m'a proposé, puisque nous avions pris rendez-vous pour nous rencontrer lors de mon séjour parisien, de m'en donner un
exemplaire.


 


     Voilà, Christiana, vous savez tout.





     J'attends à présent avec une fébrilité que vous ne pouvez même pas imaginer que le Nouvel Obs et Le Monde s'autorisent la même publicité
pour mon blog !



JA 15/06/2011 18:53


Belle ballade, merci beaucoup pour nous faire aimer le colosse des musées parisiens et de nous faire partager votre culture

En attendant votre appel au coeur du Louvre du 18 juin....A bientôt
JA


Richard LEJEUNE 16/06/2011 09:51



Merci à vous de rester fidèle à mon blog ...



François 15/06/2011 13:57


Ah ! non ! c'est un peu court, jeune homme !

Je reste sur ma faim !
Et il va me falloir encore patienter...

Bien jolies photos, le décor est planté de façon - comme à l'accoutumée - fort agréable, mais ce "teasing" qui me fait saliver à l'avance rend l'attente encore plus insupportable, comme m'est
odieuse cette attente d'un mardi à un samedi puis à un nouveau mardi !

Allez, pour la peine, je ne rentrerai pas dans le concert de louanges pour ta "reconnaissance". Après tout, ce n'est que pure et simple justice, et je la trouve bien trop tardive ! Et, quoique tu
en dises, et dusse ta modestie en souffrir,je pense que c'est tout de même une belle consécration, et je souhaite de tout cœur qu'elle te vaille une pluie de ces commentaires que tu appelles de tes
vœux !

Bravo et à samedi, puisqu'il faut bien patienter encore !

Amicalement !


Richard LEJEUNE 15/06/2011 15:08



     Eh oui, François : n'étant pas un ordinateur sur pattes, il me faut du temps, à la différence des trois derniers billets d'humeur parisienne
que je viens de commettre, pour rassembler une certaine documentation, vérifier mes connaissances puis mettre le texte brouillonné dans ma tête en bonne et due forme, à tout le moins dans mon
phrasé personnel.


 


     Il faut donc savoir patienter pour, peut-être, mieux apprécier.


 


     Quant à la reconnaissance, ou à la "consécration", je n'aurai de cesse de rappeler cette phrase qui termine Les Mots, de Sartre, et
que j'aime à faire mienne : ... Tout un homme, fait de tous les hommes et qui les vaut tous et que vaut n'importe qui».   



TIFET 14/06/2011 18:00


En effet félicitations Richard pour cette "reconnaissance" de votre travail et de votre valeur et de la façon dont vous partagez votre passion avec vos lecteurs, le zodiaque de Denderah.......j'ai
hâte de lire vos articles, je vais publier prochainement quelques photos de ce même Denderah......à bientôt donc !


Richard LEJEUNE 15/06/2011 07:39



     Merci à vous Tifet.


 


     Comme je viens de l'écrire à Fan, le "Zodiaque" ne fera pas l'objet d'articles approfondis dans la mesure où il n'a aucun rapport avec le
sujet de l'exposition de ce printemps.


Mais il est évident qu'un jour, je trouverai bien l'opportunité de l'évoquer plus en profondeur ...


 


 



FAN 14/06/2011 15:52


Paris martyrisé souvent mais Paris retrouvé!! Merci à SAS pour la permission de photos souvent interdites!! J'ai salué Monsieur Emile Prisse d'Avesnes magnifiquement chapeauté d'une chéchia et
j'attends avec patience,l'explication de ce zodiaque de Denderah!! Serai présente à l'appel!!! BISOUS FAN


Richard LEJEUNE 15/06/2011 07:34



     Au risque de vous décevoir, chère Fan, je n'ai cité le "Zodiaque de Denderah" que pour replacer la salle 12 bis et ses deux monuments
majeurs dans l'ensemble du Département des Antiquités égyptiennes du Musée du Louvre : n'ayant aucun lien avec l'exposition Égypte de pierre, Égypte de papier, je ne l'évoquerai donc pas
en détail dans le cadre des comptes rendus que j'en prépare et qui, en toute logique, seront exclusivement consacrés à la "Chambre des Ancêtres" et à Emile Prisse d'Avennes ...



N@n 14/06/2011 15:05


Cher Richard, cette reconnaissance est largement méritée ;-)
J'aurais bien aimé suivre tes cours qui devaient être bien passionnants... et passionnés !

La Chambre des Ancêtres... Chic, je m'en réjouis d'avance !
Quant à découvrir l'exposition sur Prisse d'Avennes via tes commentaires, j'en deviens impatiente... Vivement le 18 juin donc, jour déjà célèbre ;-)

à bientôt,
N@n


Richard LEJEUNE 15/06/2011 07:11



     Merci N@n. 


 


     Je ne sais si elle est largement méritée, mais, épinglant vraisemblablement le sérieux de mon "travail", elle flatte un peu mon ego
...


 


     Nonobstant, ici comme sur "Communauté Louvre" où j'ai un temps publié, je regrette le peu de commentaires et, partant, le manque de
confrontations sur les sujets traités ...


C'est surtout pour échanger, dialoguer, voire même rencontrer des oppositions d'idées, argumenter - comme au cours de mes années d'enseignement - que j'ai un jour
décidé de créer ce blog.


D'une certaine manière, probablement pour les prolonger ...



etienne 14/06/2011 04:57


BONJOUR CHER RICHARD,

je suis ravi que vous ayez retrouvé votre Louvre bien-aimé!
Félicitations pour cette superbe reconnaissance du musée pour enfin faire valoir vos talents de blogueur égyptophile du département des antiquités égyptiennes.
pour moi, vos talents vous hissent au rang de conservateur de ce département avec vos visites guidées virtuelles mais si belles et si réelles de sciences égyptologiques!

en tous cas, je suis ravi pour vous de cette consécration!

et grâce à votre point de vue, je vais pouvoir me replonger
dans mes souvenirs de ma visite de l'expo Prisse d'Avennes du Louvre et de la BNF que j'ai faite fin mars.

égypto-cordialement!

etienne


Richard LEJEUNE 14/06/2011 08:19



     Merci Etienne pour la gentillesse de votre commentaire ; de tous vos commentaires, d'ailleurs.


 


     Préférons, voulez-vous, le terme "reconnaissance" que vous avez employé au départ, à celui de "consécration" qui est
quelque peu superlatif : rappelez-vous l'aventure avortée de "Communauté Louvre" ! Elle est belle, là, la "consécration" des différents membres !!


 


     Je ne suis, j'aime à le répéter, qu'un modeste amateur, Enseignant à la retraite, qui ouvre quelques chemins vers des horizons qu'il vous
suffit, à tous, de parcourir ensuite à votre meilleure convenance.


 


     Pour ce qui concerne la double exposition Prisse d'Avennes, j'en rédige actuellement une succession d'articles, le premier, comme annoncé,
étant prévu pour ce samedi ...


 


    J'espère qu'ils rencontreront votre attente et vous remémoreront d'excellents souvenirs.


 


     A tout bientôt.


 


     Richard



Claire Tromeur 14/06/2011 00:43


j'aime bien la photo de la crypte d'Osiris qui semble sortir du ceintre de l'escalier. Jolies photos d'ailleurs !


Richard LEJEUNE 14/06/2011 08:04



     Merci à vous, Madame, pour ce premier commentaire après votre inscription récente sur mon blog.


 


     Si plus particulièrement ce sont  mes photos qui vous intéressent, puis-je me permettre de vous conseiller de consulter mes deux
derniers articles, intitulés "Paris perdu ?" de samedi et mardis derniers ? Vous y trouverez, d'après certains des commentaires reçus, des clichés qui, peut-être, retiendront également
votre attention ...


 


     A bientôt vous lire à nouveau ...



Présentation

  • : EgyptoMusée - Le blog de Richard LEJEUNE
  • EgyptoMusée  -  Le blog de Richard  LEJEUNE
  • : Visite, au Musée du Louvre, au fil des semaines, salle par salle, du Département des Antiquités égyptiennes.Mais aussi articles concernant l'égyptologie en Belgique.Mais aussi la littérature égyptienne antique.Et enfin certains de mes coups de coeur à découvrir dans la rubrique "RichArt" ...
  • Contact

SI VOUS CHERCHEZ ...

Table des Matières (13-12-2012)

 

METCHETCHI

 

OU

 

Sinouhé - Hiéroglyphes

 

SINOUHE

Ou Encore ...

L' INDISPENSABLE



Les dessins au porte-mines

de Jean-Claude VINCENT

EgyptoMusée est membre de

Pages