Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 23:00

 

     Avant les vacances scolaires, je vous avais conviés, souvenez-vous amis lecteurs, à m'emboîter le pas pour de conserve pénétrer en salle 12 bis du Département des Antiquités égyptiennes du Musée du Louvre aux fins d'y admirer l'exposition Égypte de pierre, Égypte de papier mise sur pied en ce printemps 2011.

 

     Si l'événement faisait la part belle au monument érigé à Karnak par Thoutmosis III, il avait également le mérite de rendre un vibrant hommage au travail colossal qu'avait réalisé, lors de deux missions en Egypte, le Français Émile Prisse d'Avennes, ingénieur de formation, en rapportant nombre de documents qu'au niveau de certains d'entre eux nous vîmes pour la première fois dans la mesure où ils ont été exhumés des archives encore inédites détenues par la Bibliothèque nationale de France.

 

   Comme je le rappelai mardi dernier, cette manifetation culturelle se déclinait en réalité en deux parties puisqu'à la BnF, le public était également invité à découvrir d'autres facettes du prolixe savant ...   

 

     C'est là précisément qu'à partir d'aujourd'hui, et pour quelques nouveaux rendez-vous en ce mois de septembre, j'aimerais vous emmener.

 

     Nul besoin, certes, en quittant le Louvre,

 

-Paris--044---Quitter-le-Louvre.jpg

 

de prendre le métro à la station dont Jean-Michel Othoniel, voici onze ans déjà, orna l'entrée de son Kiosque des Noctambules !

 

-Paris--340---Kiosque-des-Noctambules---Othoniel.jpg

 

 

     Il me suffit simplement d'emprunter un passage proche de la Comédie Française, place Colette, qui,

 

 

-Paris--341.jpg

 

 par les jardins du Palais Royal

 

 

-Paris--312---Palais-Royal-copie-1.jpg

 

 

que je traverse avec toujours autant d'admiration, m'amène au "Quadrilatère Richelieu".


       

Entree-Vivienne--Photo---BnF-.jpg

 

 

     Quelle ne fut pas ma déconvenue quand je constatai que l'entrée officielle du 58 de la rue de Richelieu - oserais-je écrire : l'entrée cardinale ? -, n'était plus accessible depuis le début des travaux de rénovation du bâtiment, en avril 2010. Et qu'il me fallait donc, tout à l'opposé, me rendre rue Vivienne. En contournant l'illustre bâtiment, je repérai d'un premier coup d'oeil à l'angle de la petite rue Colbert

 

 

-Paris--022---Coin-rue-Vivienne.jpg

 

 

un coq wallon qui éployait ses ailes, une patte s'avançant vers la droite. 

 

-Paris--022-bis---Coq.jpg

 

 

      Je vous l'accorde : celui-là était certainement plus gaulois que wallon ; mais même s'il ne ressembait en rien aux grands coqs de Brancusi exposés au Centre Pompidou - quasiment réduits à leur crête, ils évoquent plus une flèche qu'un animal -, je me pris à imaginer que ce tétras providentiel m'indiquait le chemin de l'exposition Visions d'Egypte toute proche, dédiée à Emile Prisse d'Avennes.

 

 

-Paris--300---Banderole.jpg

 


 

     C'est donc par le jardin Vivienne, dans la rue éponyme 

 

Entree_BNF--1-.jpg

 

qu'après avoir zigzagué entre d'épouvantables blocs modulaires gris, je pénétrai, extrêmement déçu de cette peu prestigieuse première impression architecturale, dans le temple mythique de la culture.

 

 

Entree_BNF--4-.jpg

 

      (Grand merci à Louvre-passion d'avoir accepté avec autant d'amabilité ma requête de photographier cette entrée de la rue Vivienne que le malencontreux flou de mes propres prises de vues m'aurait empêché de vous faire connaître.  Nous lui sommes donc redevables des deux clichés ci-avant.)

 

 

     Quelques panneaux à l'intérieur, me guidèrent d'emblée vers la  galerie de photographie, plus communément appelée Galerie Mansart, désormais dévolue à la mise sur pied d'expositions.

 

 

Galerie-Mansart---BnF--Photo---Philippe-Couette-.jpg

 

 

     C'est là, amis lecteurs, que je vous propose donc de me rejoindre samedi 10 septembre prochain pour à nouveau pénétrer dans l'univers d'Emile Prisse d'Avennes.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Richard LEJEUNE - dans L'Égypte en France
commenter cet article

commentaires

FAN 08/09/2011 16:46


Belle entrée en "matières"!! Bon travail commun!! Je suis juste un peu tristounette!!J'ai d'autres images en mémoire puisque ce quartier fut le mien lorsque je travaillais dans les années 60 pour
le grand magasin du LOUVRE!! Il se fait tard!!il faut que je rentre chez moi............... BISOUS FAN


Richard LEJEUNE 08/09/2011 16:58



     Le hasard des lecteurs : comme vous avez pu le lire précédemment, Jean-Pierre Silvestre, un autre fidèle, habitait lui aussi ce quartier
voici bien des lustres.


Mais peut-être vous êtes-vous connus alors ? Et retrouvés par blogs interposés ...


 


     J'apprécie tout particulièrement cette subtile allusion à l'immense Brel qui clôt votre commentaire ... 



etienne 07/09/2011 18:11


bonjour, même surprise que Tifet pour cette foule absente des clichés, et bravo pour la patience pour obtenir des clichés parfaits, le soucis qu'il faut ne pas être pressé.

à très vite!

etienne


Richard LEJEUNE 08/09/2011 08:25



Quand on est en "vacances perpétuelles", l'on se doit de prendre son temps ...



TIFET 07/09/2011 09:19


Moi ce que je trouve insolite sur vos photos c'est le "désert" de Paris, pas un "chat", pas un passant, je ne retrouve pas le Paris que j'ai connu, grouillant de monde.......à samedi donc !.......


Richard LEJEUNE 07/09/2011 10:09



      Rassurez-vous, Tifet et malgré les angles de vue excluant volontairement la foule, - souvenez-vous des clichés qui ont accompagné mes
deux articles "Paris perdu ?" des  7 et 11 juin derniers -, elle était bien présente dans la capitale.


Mais parfois, j'attends de très longues minutes de manière qu'il n'y ait plus personne avant de prendre la photo souhaitée ...





Vieille habitude d'un prof qui, quand il réalisait pour ses Etudiants des diapositives de châteaux ou autres sites médiévaux, gallo-romains, etc., en vue d'étayer
ses cours d'histoire s'organisait toujours pour qu'il n'y ait rien qui vienne perturber l'étude architecturale.



Louvre-passion 06/09/2011 20:26


Eh oui je retrouve ces quelques clichés que j'ai pris pour toi. Ce fut un plaisir de te rendre ce menu service.


Richard LEJEUNE 07/09/2011 07:08



     Merci à toi ...


Puisque tu précises que ce service fut "menu", la prochaine fois je serai plus boulimique !



J-P. Silvestre 06/09/2011 16:16


Merci pour ces photos de lieux que je ne connaissais pas tous bien qu'ayant passé la majeure partie de ma jeunesse juste en face du 58 rue de Richelieu !


Richard LEJEUNE 06/09/2011 16:32



     Me souvenant d'un commentaire sur ce passé parisien qu'un jour vous m'aviez ici laissé, je me suis bien dit que quelques-uns de ces clichés
vous intéresseraient certainement ...


 


     D'autant plus qu'habitué à un quartier, on finit par ne plus voir ce qu'un étranger comme je puis l'être repère de particulier, d'insolite
...  


 


 



Présentation

  • : EgyptoMusée - Le blog de Richard LEJEUNE
  • EgyptoMusée  -  Le blog de Richard  LEJEUNE
  • : Visite, au Musée du Louvre, au fil des semaines, salle par salle, du Département des Antiquités égyptiennes.Mais aussi articles concernant l'égyptologie en Belgique.Mais aussi la littérature égyptienne antique.Et enfin certains de mes coups de coeur à découvrir dans la rubrique "RichArt" ...
  • Contact

SI VOUS CHERCHEZ ...

Table des Matières (13-12-2012)

 

METCHETCHI

 

OU

 

Sinouhé - Hiéroglyphes

 

SINOUHE

Ou Encore ...

L' INDISPENSABLE



Les dessins au porte-mines

de Jean-Claude VINCENT

EgyptoMusée est membre de

Pages