Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 13:36

 

 

 

     Honte à moi !

   Overblog vient de me le rappeler ... en m'offrant une promotion commerciale si je souscrivais à une de ses propositions.

 

     Mais ma seule, ma vraie promotion, Amis Visiteurs, c'est de vous avoir rencontrés !!

 

     Autorisez-moi, en ce samedi 18 mars qui faillit passer comme n'importe quel jour, d'emprunter, tout en les transformant quelque peu, ces propos bien connus qui célébraient les rapports profondément amicaux entre Michel de Montaigne et Étienne de la Boétie, aux fins de vous réitérer mes remerciements les plus appuyés pour m'avoir, depuis le 18 mars 2008, indéfectiblement honoré d'une aussi belle et grande amitié.

 

     À vous qui m'accompagnez depuis neuf années maintenant ; à vous qui avez au cours du temps, ici ou sur Facebook, toujours plus nombreux, découvert ÉgyptoMusée, "parce que c'est vous, parce que c'est moi", merci pour cette présence qui me porte, me stimule, m'encourage, me nourrit ...

 

     Merci pour votre réceptivité à mes coups de coeur, voire de gueule. Merci pour l'intérêt que vous manifestez au point de m'adresser vos commentaires, vos questions ; au point d'importer certaines de mes interventions sur votre propre page Facebook pour les partager avec vos lecteurs. 

 

     Aujourd'hui, c'est mon anniversaire de blogueur, partant, votre anniversaire de lecteur : 9 ans de "vie commune" pour certains, moins pour la majorité des autres mais peu me chaut : c'est à vous tous qu'il me sied d'offrir ces quelques bulles. 

 

     "Parce que c'était vous, parce que c'était moi", l'aventure de mon, de VOTRE ÉgyptoMusée, fut et reste toujours un immense et indispensable pan de ma vie de retraité.

 

    Puisse-t-il perdurer de longues et belles années encore ...

 

 

"PARCE QUE C'ÉTAIT VOUS, PARCE QUE C'ÉTAIT MOI ...
 
 
 
MERCI à tous.
 
 
Richard
 
 
Repost 0
Publié par Richard LEJEUNE - dans A propos de ce blog
commenter cet article
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 01:00
MUNCH, Le Cri  -  © https://fr.wikipedia.org/wiki/Edvard_Munch#/media/File:The_Scream.jpg

MUNCH, Le Cri - © https://fr.wikipedia.org/wiki/Edvard_Munch#/media/File:The_Scream.jpg

 

 

     Plusieurs attaques terroristes, encore, pour terminer 2016 qui en compta plus d'une centaine ; six ou sept déjà, pour entamer 2017. Et ne nous leurrons pas ; d'autres, par dizaines, émailleront derechef dans le monde de nombreux jours de l'année nouvelle ... 

 

     Que dire ? Comment, au niveau politique, enrayer ce fléau ? Que tenter, nous, hommes quelconques, pour ne pas hurler notre désespoir de plus en plus térébrant vis-à-vis de l'humanité ? 

 

     Inutile d'éployer grand le rideau du fanatisme religieux dans lequel, au cours de l'Histoire, l'être dit humain s'est toujours drapé pour impunément se débarrasser de ces "impies" refusant d'embrasser la même religion que lui : cette lourde étoffe mensongère se déchire, se délite et s'effondre, tant de mains l'ayant manipulé, et le manipulent toujours !

 

     Qu'ineptes me paraissent ces injonctions ressassées ad nauseam après chaque outrage à la vie depuis "Charlie Hebdo" : Priez pour Paris, priez pour Bruxelles, pour Orlando, pour Nice, pour, pour ...

     Priez qui, d'ailleurs ? Un de ces dieux aux noms desquels, depuis les temps premiers, des milliers d'hommes ont éliminé des millions d'hommes ? 

 

     Que me siéent infiniment mieux les réflexions de penseurs ou de philosophes qui, depuis Platon, par le concept d'Absolu, n'entendirent nullement une quelconque divinité mais, entre autres notions, celle de Beauté, d'Oeuvre d'art, à quelque domaine que celle-ci ressortit : littérature, musique, peinture ...

 

     Se souvenir des propos du philosophe allemand Schelling (1775-1854) identifiant l'art comme la seule et éternelle révélation qui existe

     Se souvenir aussi de Schiller (1759-1805) et de ses Lettres sur l'éducation esthétique de l'homme, manifeste dans lequel, notamment en vue d'éviter que se reproduisent les abominations et la barbarie de la Terreur, au temps de la Révolution française de 1789, il préconisait une éducation esthétique aux fins d'élever l'homme au rang d'être moral.

 

     Consentir aux aspirations du Beau, adhérer à une meilleure connaissance des Arts, - voire en pratiquer l'un ou l'autre -, plébisciter les artistes plutôt que les "prophètes" : voilà ce qui, enfin, attesterait de notre humanité !

 

     Parfaite utopie, penseront certains d'entre vous. Peut-être. Mais elle me parle : pourquoi ne pas essayer une éducation au Beau dès l'école ?

 

 

     À mon très modeste niveau, j'ai eu envie, en cette rentrée d'ÉgyptoMusée, d'évoquer à nouveau avec vous, amis visiteurs de mon blog et de mes pages Facebook, un art que l'antienne populaire, après Aristote et Platon, définit comme adoucissant les moeurs ; un art à propos duquel l'immense Nietzsche avançait avec justesse que sans lui, la vie serait une erreur ; et plus spécifiquement, - mais en douteriez-vous ? -, un art prisé en l'Égypte antique : la musique.

 

 

     À mardi 17 janvier prochain pour ensemble nous engager sur un des chemins menant à la Beauté ?

 

 

 

 

 

La musique souvent me prend comme une mer !

Vers ma pâle étoile,

Sous un plafond de brume ou dans un vaste éther,

Je mets à la voile. 

 

 


Charles  BAUDELAIRE

La Musique

 

Les Fleurs du Mal, LXIX

dans Oeuvres complètes,

Paris, Seuil,

p. 82 de mon édition de 1968

 

 

BIBLIOGRAPHIE

 

 

SCHELLING Friedrich Wilhelm Joseph von, Système de l’idéalisme transcendantal, Essais, Paris, Aubier, 1946, pp. 169-71.

 

SCHILLER, Friedrich von, Lettres sur l’éducation esthétique de l’homme, Paris, Aubier-Montaigne, 1943.

 

TODOROV Tzvetan"La beauté sauvera le monde", dans Études théologiques et religieuses, 3/2007 (Tome 82), pp. 321-335.

 

 

Repost 0
Publié par Richard LEJEUNE - dans A propos de ce blog
commenter cet article
1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 10:21
LA RENTRÉE POINT À L'HORIZON D'ÉGYPTOMUSÉE ...

 

Est-ce la main de Dieu

Est-ce la main de Diable

Qui a tissé le ciel de ce beau matin-là

Lui plantant dans le coeur

Un morceau de soleil

Qui se brise sur l'eau

En mille éclats vermeils ? 

(...)

Est-ce Dieu, est-ce Diable

Ou les deux à la fois

Qui, un jour, s'unissant

Ont fait ce matin-là ?

Est-ce l'un, est-ce l'autre ?

Vraiment, je ne sais pas.

Mais pour tant de beautés,

Merci, et chapeau bas !

 

BARBARA

Chapeau bas

(1958)

 

 

 

     À tout bientôt, mardi 6 septembre prochain : avec l'Histoire, avec la Littérature, avec l'Égyptologie ; en un mot : avec la Beauté, serez-vous au rendez-vous, amis visiteurs ?

 

Repost 0
Publié par Richard LEJEUNE - dans A propos de ce blog
commenter cet article
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 07:15
AYONS DU CARACTÈRE !

 

 

Tentons d'oublier ce début de printemps maussade et meurtrier, tournons-nous vaillamment vers la Culture qui devrait nous sauver de la barbarie ambiante ...

 

 

Maintenant que je vous ai suggéré la direction d'un Soleil possible, amis visiteurs, j'espère que vous ne regarderez pas que le pied !

 

 

À bientôt ...

Repost 0
Publié par Richard LEJEUNE - dans A propos de ce blog
commenter cet article
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 14:08

 

     Autorisez-moi, amis visiteurs, en ce vendredi 18 mars, d'emprunter, tout en les transformant quelque peu, ces propos bien connus qui célébraient les rapports profondément amicaux entre Michel de Montaigne et Étienne de la Boétie, aux fins de vous réitérer mes remerciements les plus appuyés pour m'avoir, depuis le 18 mars 2008, indéfectiblement honoré d'une aussi belle et grande amitié : à vous qui m'accompagnez depuis huit années maintenant ; à vous qui avez au cours du temps, ici ou sur Facebook, toujours plus nombreux, découvert ÉgyptoMusée, "parce que c'est vous, parce que c'est moi", merci pour cette présence qui me porte, me stimule, m'encourage, me nourrit ...

     Merci pour votre réceptivité à mes coups de coeur, voire à mes coups de gueule. Merci pour l'intérêt que vous manifestez au point de m'adresser vos commentaires, vos questions, au point d'importer certaines de mes interventions sur votre propre page Facebook pour les partager avec le plus grand nombre ... 

 

     Aujourd'hui, c'est mon anniversaire de blogueur, partant, votre anniversaire de lecteur : 8 ans de "vie commune" pour certains, moins pour la majorité des autres mais peu me chaut : c'est à vous tous qu'il me sied d'offrir ces quelques bulles. 

 

     "Parce que c'était vous, parce que c'était moi", l'aventure de mon, de votre ÉgyptoMusée, fut et reste toujours un immense et indispensable pan de ma vie.

 

    Puisse-t-il perdurer de longues et belles années encore ...

 

 

"PARCE QUE C'ÉTAIT VOUS, PARCE QUE C'ÉTAIT MOI ...
Repost 0
Publié par Richard LEJEUNE - dans A propos de ce blog
commenter cet article
13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 00:39
Vincent VAN GOGH : Le Pont du Carrousel et le Louvre (1886)

Vincent VAN GOGH : Le Pont du Carrousel et le Louvre (1886)

 

 

Fiers nous sommes. 

Fier je suis. Immodestement, peut-être ...

 

 

     À l'heure où se termine agréablement la semaine du congé de Carnaval dans l'Enseignement belge qui m'a permis de vous laisser en repos de mon blog, amis visiteurs, j'ai été informé voici quelques heures d'une nouvelle délectable à lire et, pour tout avouer, éminemment agréable à vous annoncer tant je me sens honoré de la partager avec vous : sur la page Facebook du Musée du Caire, le Directeur Khaled el Enany a publié avant-hier une liste - au demeurant prestigieuse dans la mesure où les noms de grandes institutions muséales y figurent ! -, de "sites utiles pour aider les égyptologues et jeunes chercheurs dans leurs recherches" ; liste donc qu'il invite à consulter et à grandement utiliser ; liste dans laquelle trois sites incontournables d'amis passionnés sont répertoriés : "OsirisNet" de Thierry Benderitter, "Projet Rosette" de Vincent Euverte et "Promenade en Égypte" d'Alain Guilleux.

    Liste aussi au sein de laquelle, page 8, vient timidement s'immiscer "ÉgyptoMusée", le blog de votre serviteur.

 

     Bravo à nous pour cette reconnaissance internationale qui ne peut que personnellement me ravir : savoir qu'à l'avenir, nos modestes apports pourront servir à de jeunes égyptologues, à de jeunes chercheurs réjouit au plus haut point notre soif d'ouvrir des chemins ...  

Repost 0
Publié par Richard LEJEUNE - dans A propos de ce blog
commenter cet article
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 23:05

...

Et dès lors, je me suis baigné dans le Poème

De la Mer, infusé d'astres et lactescent,

Dévorant les azurs verts ; où, flottaison blême 

Et ravie, un noyé pensif parfois descend ;

 

(...)

 

J'ai vu des archipels sidéraux ! et des îles

Dont les cieux délirants sont ouverts au vogueur :

- Est-ce en ces nuits sans fond que tu dors et t'exiles,

Million d'oiseaux d'or, ô future Vigueur ?

 

 

 

Arthur  RIMBAUD

Le bateau ivre

(Extraits)

 

 

Paris, Éditions "Aux Quais de Paris", 1957

pp. 120-5

 

 

 

     Je vous l'avais laissé sous-entendre la semaine dernière, amis visiteurs, dans l'introduction à l'étude des dernières vitrines, la septième et la huitième, non encore détaillées en cette salle 5 du Département des Antiquités égyptiennes du Louvre : ÉgyptoMusée prend ses quartiers d'été jusqu'à la rentrée scolaire de septembre prochain.

 

ÉGYPTOMUSÉE  EN  VACANCES ...

 

     Mais pour qu'il ne s'efface pas totalement de vos mémoires, pour qu'il continue à accompagner ceux qui ne s'évaderont pas tout de suite et peut-être leur permettre d'apprendre quelque chose de nouveau à propos d'égyptologie, belge de surcroît, j'ai jugé intéressant de rééditer, chaque mardi de ces deux mois à venir, des interventions déjà proposées à mes lecteurs d'Overblog les samedis de juillet et août 2009.

 

     Ce n'est point être infatué de reconnaître que, depuis lors, mon lectorat s'est considérablement étoffé ; et mon inscription sur Facebook en septembre 2014 l'a encore amplifié. Mais beaucoup de mes visiteurs n'ont pas toujours pris le temps de lire ce que j'avais rédigé avant qu'ils ne me connaissent.  

 

     Belge d'origine, plus personne ne l'ignore à présent, j'avais cru bon, l'été 2009, d'évoquer le premier de nos égyptologues, l'un des plus grands de ce petit pays : je veux évidemment nommer le Professeur Jean CAPART.

 

ÉGYPTOMUSÉE  EN  VACANCES ...

 

     Ce blog avait deux mois quand, en mai 2008, je lui avais déjà rendu un premier hommage en esquissant sa riche carrière. C'est par cette modeste contribution que je vous convie à entamer ce matin votre voyage en sa compagnie.

     "En sa compagnie" constitue l'expression idoine dans la mesure où, dès mardi prochain, je m'effacerai totalement aux fins d'entièrement lui donner la parole pour vous permettre d'appréhender au plus près sa vie en égyptologie.

 

    Ce seront donc des extraits de ses écrits que, tout au long des vacances qui pour les Étudiants belges - et leurs Enseignants - commencent officiellement ce jour à 16 H., vous découvrirez.

 

     Il va sans dire que si vous souhaitez déposer un commentaire à la suite de l'un ou l'autre d'entre eux, je me ferai un plaisir d'y répondre lors de mes retours devant l'ordinateur ; car en effet, point de portable à mes côtés lors de ces escapades estivales hors frontières

     Soyez donc patients ; mais assurés aussi que ma mutité ne durera pas deux mois complets ! 

 

     Je vous souhaite à toutes et à tous, amis visiteurs d'Overblog et de Facebook réunis, d'excellentes vacances et de toutes aussi excellentes lectures en compagnie ou non d'ÉgyptoMusée.

 

     Richard

   

 

     Et donc, avant de le laisser s'exprimer, apprenons, grâce au lien ci-dessous sur lequel il vous suffira de cliquer, à connaître Jean CAPART ...

 

 

http://egyptomusee.over-blog.com/article-19579978.html

Repost 0
Publié par Richard LEJEUNE - dans A propos de ce blog
commenter cet article
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 00:00

 

 

     Afin de nous reconnaître, il est utile de jeter un coup d'oeil sur l'état de mes Mémoires.

     Où en sont mes Mémoires.

     Il m'est arrivé ce qui arrive à tout entrepreneur qui travaille sur une grande échelle : j'ai, en premier lieu, élevé les pavillons des extrémités, puis, déplaçant et replaçant ça et là mes échafauds, j'ai monté la pierre et le ciment des constructions intermédiaires ; on employait plusieurs siècles à l'achèvement des cathédrales gothiques. Si le Ciel m'accorde de vivre, le monument sera fini par mes diverses années ; l'architecte, toujours le même, aura seulement changé d'âge. Du reste, c'est un supplice de conserver intact son être intellectuel, emprisonné dans une enveloppe matérielle usée.

 

 

François-René de CHATEAUBRIAND

 

Mémoires d'Outre-Tombe

 

Deuxième partie, Livre 13, Chapitres 1-2

Lausanne, Éditions Rencontre, Volume I,

pp. 481-2 de mon édition de 1968

 

 

 

     

     Après avoir, plusieurs mois durant, délaissé le Palais des Rois de France, en bord de Seine, pour d'abord s'en aller promener dans celui des Beaux-Arts de Lille, lors de l'exposition dédiée à Sésostris III puis, dans la foulée, au Musée du Louvre-Lens, pour vous rendre compte, à sa manière, de celle consacrée aux animaux de l'antique Double Pays, voici qu'ÉgyptoMusée s'apprête à réintégrer les salles du Louvre parisien, - enfin !, penseront certains ... -,  bien décidé qu'il est à y poursuivre, là où il les avait longuement interrompues, ses déambulations d'"Ouvreur de chemins". 

 

     Où en sont mes "Mémoires" ?, s'inquiétait Chateaubriand ?  Mutatis mutandis, où en sont nos mardis louvresques ?, se demande votre "Passeur de mémoire", en prélude à son proche retour devant la vitrine 6, côté Seine, de la salle 5 du Département des Antiquités égyptiennes.  

 

     

SALLE 5 - VITRINE 6, CÔTÉ SEINE : 24. OÙ EN SONT NOS MARDIS LOUVRESQUES ?

     

     Vous rappelez-vous ce haut meuble vitré à deux faces ? 

    La "nord", - celle vue de l'intérieur de la salle -, mettait en évidence une série de pièces ayant peu ou prou trait à deux produits essentiels aux yeux des Égyptiens : le pain et la bière.

     Et celle éclairée par les fenêtres grillagées donnant sur les quais de la Seine - côté sud, donc -, lui avait permis d'évoquer diverses pièces consacrées à d'autres aliments également prisés : les fruits et les légumes.

    Je pense notamment au superbe relief (AF 10243), au-dessus à gauche, qu'après une introduction très personnelle convoquant Robert Hossein et la troupe du Théâtre populaire de Reims, il vous avait fait découvrir voici quasiment un an, le 25 mars 2014.

     Bas-relief que certains d'entre vous ont peut-être (re)découvert à l'exposition de Lens.

SALLE 5 - VITRINE 6, CÔTÉ SEINE : 24. OÙ EN SONT NOS MARDIS LOUVRESQUES ?

 

     Je pense aussi à ces petits modèles disposés sur l'étagère de verre accrochée juste en dessous de ces porteurs d'offrandes, 

SALLE 5 - VITRINE 6, CÔTÉ SEINE : 24. OÙ EN SONT NOS MARDIS LOUVRESQUES ?

 

à propos desquels, du 1er avril au 21 octobre 2014, les deux mois de vacances d'été exceptés, il vous entretint : ce furent alors notamment laitues, fruits du mimusops, ceux du palmier-doum puis du palmier-dattier, à l'usage à la fois des vivants, des défunts et des dieux qui ainsi défilèrent devant vous, non seulement sous l'aspect de denrées alimentaires mais aussi en tant qu'indéniables symboles phyto-religieux.

 

     Cela posé, quelque intéressants qu'aient été les monuments déjà décrits, quelque attrayants les détails, parfois minimes, qu'il vous fit remarquer, si ÉgyptoMusée prit du temps pour se pencher et, surtout, s'épancher sur chaque catégorie de pièces, vous aurez compris en accordant un regard attentif à ce côté de vitrine qu'il paraît loin d'en avoir épuisé toutes les propositions. 

SALLE 5 - VITRINE 6, CÔTÉ SEINE : 24. OÙ EN SONT NOS MARDIS LOUVRESQUES ?

 

     En effet, une autre étagère vitrée, au-dessus à droite, un autre imposant relief, immédiatement en dessous mais aussi ces pièces qui en jonchent le sol n'attendent qu'une nouvelle approche scrutatrice, que de nouvelles explications circonstanciées.

 

     Raison pour laquelle, selon ses vieilles habitudes, après cette rapide piqûre de rappel adressée à votre mémoire, - qu'il persiste didactiquement à juger nécessaire -, il vous fixe dès à présent rendez-vous pour de futures rencontres hebdomadaires, les mardis des mois à venir, se préparant à dévider avec vous et pour vous le fil conducteur qui relie entre eux ces monuments antiques, à savoir : l'alimentation carnée.

 

      Mais avant cela, c'est avec vous qui, depuis tant d'années l'accompagnez sur les chemins égyptologiques qu'il vous ouvre sur son blog et, depuis septembre 2014, sur Facebook ; avec vous qui  êtes de plus en plus nombreux à ses côtés ; avec vous qu'il tient à grandement remercier pour cette belle fidélité, avec vous donc, qu'il lui siérait aujourd'hui, de partager son bonheur d'avoir créé, le 18 mars 2008, cet ÉgyptoMusée lui permettant, si d'aventure vous confirmez l'intérêt que vous lui portez par cette présence qui tant l'agrée, d'espérer que sa seconde retraite ne s'inscrive pas encore à l'ordre du jour ...

 

     A vous tous, il réitère ses sincères remerciements pour votre réceptivité à ses coups de coeur, pour l'intérêt que vous manifestez au point de lui adresser vos commentaires ou d'importer certains de ses articles sur votre propre site Facebook ; bref, pour être des visiteurs toujours aussi fidèles à la fin de ce premier septennat

 

     Eh oui ! Vous l'avez compris : demain, mercredi 18 mars 2015, c'est son anniversaire de blogueur, partant, votre anniversaire de lecteur : 7 ans de "vie commune" pour certains, moins pour la majorité des autres mais peu lui chaut : c'est avec vous tous qu'il voudrait à présent partager quelques bulles, tout en souhaitant à son, à votre ÉgyptoMusée de longues et belles années encore de découvertes louvresques ...

 

 

SALLE 5 - VITRINE 6, CÔTÉ SEINE : 24. OÙ EN SONT NOS MARDIS LOUVRESQUES ?
Repost 0
Publié par Richard LEJEUNE - dans A propos de ce blog
commenter cet article
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 07:47

     Je prie mes lecteurs de bien vouloir excuser cette "maintenance" d'Overblog qui dure depuis mercredi suite à la disparition des réponses que, toujours, j'adresse à ceux qui m'honorent de leurs commentaires ...

 

     Les informaticiens d'Overblog contactés, il m'a été répondu qu'ils travaillent à résoudre cet important problème ...

 

     Attendons et patientons ...

 

     Belle journée à vous.

 

     Richard 

Mise au point ...
Repost 0
Publié par Richard LEJEUNE - dans A propos de ce blog
commenter cet article
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 12:00

 

     A l'heure où, mardi dernier, je vous présentai mes voeux, amis visiteurs, - auxquels sur mon blog, sur ma page Facebook ou encore par courriel personnel, vous fûtes nombreux à répondre : soyez-en sincèrement remerciés ! -, je reçus ceux, à la rhétorique moins amène, qu'Overblog, mon hébergeur depuis la naissance d'EgyptoMusée, m'adressa :

 

Important :

Pour continuer d'être bien référencé et d'apparaitre sur le nouveau portail www.over-blog.com vous devez mettre à jour votre blog avant fin janvier 2015 en cliquant sur le bouton "Mettre à jour mon blog". Seuls les blogs ayant fait la mise à jour apparaîtront sur le nouveau portail.

 

     Avouez que nous sommes loin du "Que s'ouvre pour vous une belle année", qu'il me plût de vous adresser !

     

     Souhait, injonction péremptoire, réelle menace de n'être plus répertorié ou de ne plus pouvoir publier ?

   

     Comment comprendre cela, moi qui, alors que d'aucuns ont depuis longtemps quitté ce beau navire, m'obstine encore et toujours et oppose mon refus d'obtempérer ? 

 

     Overblog me signifie-t-il qu'il ne publiera plus mes articles éventuellement à venir ? Ou que je ne serai plus considéré comme un de ses membres ?

 

     Peu me chaut à vrai dire : sauf à penser que ses administrateurs effaceraient mes 502 précédentes interventions, ce qui, bien que tout soit sauvé ailleurs, partant réutilisable, me chagrinerait néanmoins, que mon nom n'apparaisse plus pour d'éventuels futurs lecteurs ne me gêne absolument pas. Dans la mesure où, le 26 septembre dernier, j'ai créé ma propre page Facebook déjà suivie par un lectorat non négligeable, si j'étais "interdit" d'Overblog, j'inviterais mes anciens abonnés à m'y rejoindre. 

 

    NON, je ne souscrirai pas à la nouvelle formule proposée voici au moins deux années ! OUI, je refuse la simple idée d'un seul doigt sur la couture de mon pantalon, n'ayant nulle envie d'inscrire mon nom à la suite de ceux ayant, dans le "déménagement" imposé, perdu qui tout ou partie de sa liste d'abonnés, qui tout ou partie de ses articles, qui tout ou partie de son support photographique !

 

     À vous, mes amis visiteurs d'Overblog, si vous le pouvez, si vous le souhaitez surtout, de le devenir également sur Facebook en indiquant soit Richard Lejeune, soit l'adresse :

 https://www.facebook.com/profile.php?id=100008024088186

 

      Dans les deux cas vous y croiserez ou le bandeau qui chapeaute les articles sur le blog

 

Bandeau-Jonathan-Blois---EgyptoMusee---Mouture-definitive.jpg

 

 

ou mon avatar, le "Pont du Carrousel et le Louvre", de Van Gogh.

 

 

Van-Gogh---Le-Pont-du-Carrousel-et-le-Louvre.jpg


     Dans les deux cas, nous nous y retrouverons. La tête haute. Sans nous être enfuis. Sans avoir souscrit à la moindre compromission.

     Là réside à mes yeux, l'essentiel.

 

     Ceci posé, l'éventuel processus d'ostracisme n'étant en rien engagé, "ne jetons pas l'eau du bain avant d'avoir tué l'ours" et fixons-nous rendez-vous ce tout prochain mardi avec bien des monuments du Département des Antiquités égyptiennes du Musée du Louvre pour une rentrée digne d'ÉgyptoMusée et de ses visiteurs, même si, je vous le concède, il sera quelque peu particulier.

 

     Trente-six heures de patience, donc ... avant de comprendre véritablement la philosophie des publications à venir en janvier, et ce, au moins jusqu'à la date "fatidique".        

Repost 0
Publié par Richard LEJEUNE - dans A propos de ce blog
commenter cet article

Présentation

  • : EgyptoMusée - Le blog de Richard LEJEUNE
  • EgyptoMusée  -  Le blog de Richard  LEJEUNE
  • : Visite, au Musée du Louvre, au fil des semaines, salle par salle, du Département des Antiquités égyptiennes.Mais aussi articles concernant l'égyptologie en Belgique.Mais aussi la littérature égyptienne antique.Et enfin certains de mes coups de coeur à découvrir dans la rubrique "RichArt" ...
  • Contact

SI VOUS CHERCHEZ ...

Table des Matières (13-12-2012)

 

METCHETCHI

 

OU

 

Sinouhé - Hiéroglyphes

 

SINOUHE

Ou Encore ...

L' INDISPENSABLE



Les dessins au porte-mines

de Jean-Claude VINCENT

EgyptoMusée est membre de

Pages